Quelques exemples "d'outils"

Le génosociogramme

Qu'est ce que c'est et à quoi ça sert ?

Le génosociogramme est surtout connu du grand public depuis les travaux de Anne Ancelin Schützenberger . C’est une extension du génogramme, surtout utilisé en thérapie familiale et en psychiatrie ,qui est la représentation graphique schématique d'une famille, rassemblant sur un même schéma: les membres de celle-ci (le plus souvent sur deux ou trois générations), les liens qui les unissent et les informations biomédicales et psychosociales qui s'y rattachent.

Cette représentation graphique construite à partir de son arbre généalogique permet d'ouvrir un champ d'analyse, ce qui lui confère une dimension psychologique.

C'est l'outil de base pour le travail en psychogénéalogie. Il permet entre autres :
 

  • la mise en perspective des relations entre les membres de la famille

  • la visualisation les endroits (sources) où un drame non transcendé, mal "bouclé" se situe et comment il a pu devenir une crypte dont le "fantôme" se promène dans les branches,

  • la mise en exergue des liens et les loyautés invisibles

  • la compréhension des trajectoires émotionnelles, sociales, historiques, migratoires

 

On peut tout y faire figurer : les dates, les noms, les prénoms, les maladies, les morts problématiques, les évènements marquants, les liens, les abus, les alliances, les mésalliances, les lieux, les métiers...
C'est une véritable cartographie de l'histoire familiale.

Génosociogramme ex.jpg
128490174_1534144506784463_7566231580565915983_n.jpg

Les photos

"Les photos nous parlent, dans l'avenir d'où nous les regardons, du passé où elles ont été figées"  Camille Toledo, auteur de Thésée, sa vie nouvelle.

On parle du langage des photos, car elles peuvent en dire beaucoup sur des relations, des situations, des atmosphères, des émotions. Elles peuvent nous apparaitre prémonitoires ou symboliques, émouvantes. Elles font remonter des souvenirs agréables ou désagréables.
Parfois on y trouve des indices ou des éléments qui donnent envie d'interroger sa famille et on entend alors une version différente de celle connue jusqu'alors.

Parfois, la photo ouvre la porte qui mène au secret.
Elles sont dans tous les cas, un support très intéressant pour raconter.

Le rêve éveillé

En état de relaxation profonde, vous êtes invité(e) à suivre un scénario qui vous emmène à la rencontre de votre arbre, d'une de ses branches, d'une autre, d'un ancêtre, d'une période de votre vie, de celles de vos parents.... 
En vous abandonnant à votre imagination et à votre inconscient, vous pouvez ressentir, visualiser, entendre et revenir avec des informations.

arbre-nuage.jpg

Les actes symboliques

Une fois qu'une situation est dévoilée, comprise, que le lien est fait, il peut être intéressant, voire nécessaire d'imaginer un acte symbolique pour :  apaiser, apporter de la réparation, reconnaitre un secret, rendre un fardeau, des émotions, des croyances, prendre de la distance...
Vous pouvez imaginer, créer  un acte qui viendra symboliquement réaliser votre intention,  l'ancrer dans la réalité.