Accompagnement de la fin de vie

Je propose une heure de présence aux côtés d'une personne en fin de vie.

Selon les besoins de la personne, c'est une écoute silencieuse ou active.

Cette prestation est bénévole et organisée selon mes disponibilités.

Accompagnement de la traversée du deuil

Je vous accueille pour un moment qui vous permettra de vous poser, de raconter, de laisser libre cours à l'expression de ce que vous traversez, la douleur, l'absence bien sûr, mais aussi parfois, la culpabilité, le soulagement qui ne sont pas toujours dicibles et qui enferment dans un clivage d'émotions.


Vous vous accordez un temps pour vous ressourcer, partager vos difficultés, votre questionnement, vos peurs.

 

Si vous êtes un.e aidant.e, vous pourrez vous délester de la charge psychologique , de la fatigue morale.
 

Le deuil blanc

Le deuil n'est pas seulement la traversée de la perte d'un proche, cela peut être le deuil d'une relation telle qu’elle existait, des projets, de la vie d’avant, comme pour : 

- la perte d'un amour, d'une amitié, 

- la perte d'une personne atteinte de troubles neurocognitifs. Elle est toujours vivante mais n’a plus la même présence affective et mentale. Elle vous quitte peu à peu.
 

La mort d'un animal

Une personne qui perd un animal passe parfois par les même étapes que lors de la perte d'une personne.
Cette traversée est nécessaire et d’autant plus difficile qu’elle est souvent incomprise et sous-estimée. Si cette souffrance est minimalisée, elle peut impacter le quotidien, créer une maladie, de l'absentéisme, etc...
C'est une rupture du lien d'attachement qui peut être rendue encore plus difficile lorsque la personne a dû décider du moment de la mort de son animal.

Et enfin, la perte d'un animal de compagnie est souvent le 1er deuil auquel un enfant est confronté.